Cliquez sur l'image pour écrire à Guy Sénécal
Cliquez sur l'image pour écrire à Guy Sénécal

Elu par le Conseil Municipal pour 6 ans, le Maire est le premier magistrat de la commune, le chef du personnel et l'autorité de Police municipale. Chargé de la préparation et de l'application des décisions du Conseil Municipal, le Maire dirige les services publics de la Ville avec l'ensemble de ses 6 adjoints et de ses 16 conseillers municipaux délégués.

Le Maire

Guy Sénécal, maire d'Arques-la-Bataille

 

Vive la jeunesse !

Comment exprimer autrement que par ce titre ce qui fait l’objet de toutes nos préoccupations. La jeunesse arquaise, notre JDA en parle à travers les pages consacrées au sport. Avec l’ESA, et les bénévoles formidables qui les encadrent, nos jeunes peuvent exprimer leur envie de bouger, de vivre leurs émotions et leur besoin de se dépasser.

Nos jeunes ce sont aussi nos JSP, les soixante-dix scolaires qui partent en classe de neige, les collégiens arquais à New-York, les élèves qui vont participer à une expérience inédite de création théâtrale. Le JDA salue aussi le directeur qui vient de prendre ses fonctions à l’EGT et avec qui nous allons réactiver un travail d’accompagnement près des familles et des jeunes avec beaucoup de projets qui vont fleurir.

Sans doute la lecture de ce numéro du JDA vous permettra d’apprécier les efforts que notre collectivité déploie pour nos jeunes. Elle ne fera pas oublier que la génération des aînés fait aussi partie de notre attention avec l’ouverture programmée en mai de l’EHPAD, l’aide à domicile qui concerne aujourd’hui 215 personnes ou encore le repas de printemps ouvert à tous.

Dans le même temps nous poursuivons nos efforts pour développer notre commune qui, au dernier recensement, a connu une légère progression du nombre de ses habitants.

Dernier point, nous avons décidé d’encarter dans notre JDA une lettre sur les transports en commun. Après beaucoup d’interventions près de Dieppe Maritime, une amélioration sensible a été obtenue. Sur ce sujet, n’hésitez pas à nous interroger ou à interroger Stradibus pour utiliser au mieux ce qui est proposé.

Ainsi, dans un contexte difficile, notre commune poursuit ses efforts pour donner plus de chances à nos jeunes, mieux accompagner les familles, nos anciens et maintenir le cap du développement. Et puis, bien sûr, va venir le choix de construire autrement notre société, choix que les Françaises et les Français exprimeront à l’occasion des prochaines consultations électorales. Comme vous le savez j’ai fait connaître publiquement et en toute transparence ma position. J’aurai bien entendu l’occasion de vous en reparler mais, pour l’heure, bonne lecture.

 

Votre Maire,

Guy Sénécal.

 

(édito JDA 40 - mars 2012)